Sophie Boudieux

Après avoir voyagé, la flûte traversière dans le sac à dos, j’ai posé mes bagages en Lozère. Solomalé est né de belles rencontres humaines, dans ces terres sauvages,  où le voyage a continué à travers notre musique nomade.

J’aime cette aventure collective, dans laquelle je peux explorer de nombreuses facettes de ma voix, d’infinis modes de jeu à la flûte, et m’essayer aux petites percussions. J’aime voir le chemin se créer sous nos pas.

J’ai d’autres projets artistiques, au sein de la Cie la Muse. Des spectacles musicaux jeune public, un bal enfantin et un duo musical avec Pierre Lassailly. Un spectacle de rue « Déviations ».